Ci-dessous, vous trouverez les articles et conférences données par Prem Rawat partout dans le monde.
Le sentiment transmis par Prem Rawat va au-delà de ce que les mots ne pourraient décrire.
Si vous êtes au bon endroit, vous apprécierez son message avec beaucoup d’intérêt.

 

Extraits : Guildhall « palais des corporations » Londres, Angleterre Le 12 juillet 2010 Lire la suite


En venant ici, je regardais autour de moi cette belle ville où tout est lié à l’histoire. Je ne pense pas qu’on puisse trouver un seul endroit qui ne soit en rapport avec l’histoire. Néanmoins, je voudrais juste vous proposer pour quelques instants, de regarder cette histoire sous un angle un peu différent. Bien que l’histoire soit parfois fascinante, quand on l’examine, on y trouve certaines constantes : des populations qui veulent la paix, des guerres, des gens qui veulent la prospérité et des gens qui sont opprimés. Alors, qu’est-ce que ça signifie ? Einstein a dit une chose remarquable Il a en substance défini ce qu’est la folie: s’obstiner à faire la même chose et en attendre un résultat différent.

Depuis fort longtemps, J’ai le sentiment que l’humanité s’obstine à faire la même chose tout en espérant et en priant pour obtenir un résultat radicalement différent. C’est là-dessus que je veux attirer votre attention. La paix est-elle possible ou impossible ? Voulez-vous la paix dans votre vie, ou pas ? Il est évident que personne ne viendra, envoyé par des forces extérieures venant de Saturne, de la lune ou d’ailleurs, appuiera sur un bouton et établira la paix.
En tant qu’êtres humains, si nous sommes capables de provoquer des guerres, nous sommes sans aucun doute capables d’établir la paix.
Ce qui soulève alors une question : Pourquoi n’est-ce pas le cas ? Pourquoi n’y a-t-il pas la paix ?

…/ /…
Dans mes déplacements, je rencontre des gens extrêmement riches, et d’autres extrêmement pauvres.
Et j’ai constaté personnellement, dans ma propre expérience, que la paix n’a rien à voir avec la richesse d’une personne, ou avec la pauvreté d’une personne.
Ce que je vois, c’est le besoin et le désir, jour après jour, d’être en paix. Mais je vois aussi que, jour après jour, les gens se sont résignés à l’idée que c’est impossible. Quelle décision nous faudrait-il prendre pour être à la hauteur de la vie ? Pour accepter et opérer les changements qui assureront la paix sur terre ? Quelle pourrait être cette décision ? Eh bien, laissez-moi vous dire que cette décision doit venir d’un endroit très profond en nous, parce que c’est l’endroit avec lequel nous devons être en contact, l’endroit où commence la soif, la quête de paix. De nos jours, les gens sont trop prisonniers des définitions de la paix.

C’est comme lorsque quelqu’un veut bâtir une belle maison. Au lieu de peindre une belle maison, quelqu’un prend une feuille de papier et y dessine n’importe quoi. Ensuite on essaie de construire à partir de ça. C’est ce que font les gens avec la paix. À quoi ressemblera la paix ?
Ah ! Bien sûr la paix sera l’absence de guerres. Mais que se passe-t-il quand il n’y a pas de guerres ? Cela veut-il dire qu’il y a la paix ? Alors s’il y a la paix, comment se fait-il que les guerres recommencent ? La paix est un peu plus que ça. La paix est une sensation individuelle ressentie à l’intérieur de chaque être humain. Il n’y a pas de signe distinctif de paix.

…/ /…
La paix est la simplicité même. La paix est une sensation qu’une personne ressent chaque jour en s’éveillant, la paix est une chose qu’elle comprend, la paix est une chose qu’elle accueille à bras ouverts.
…/ /…
Les reines et rois qui ont fait l’effort de maintenir la paix dans leur royaume sont inscrits dans la mémoire comme des chefs d’état justes et bienveillants.
Est-ce une erreur ? Ou bien y a-t-il une raison ? Si vous voulez changer de perspective, commencez par-là, non pas par les pays, non pas par les gouvernements, non pas par les institutions. Tout commence par chaque personne, chaque être humain qui comprend la valeur, la valeur de chaque être humain.
Il y a quelques années, les scientifiques ont voulu explorer une idée qui a prévalu longtemps selon laquelle il serait impossible que nous soyons les seuls, qu’il devrait y avoir d’autres êtres vivants quelque part dans l’espace. Alors, ils ont construit une navette spatiale, ils y ont placé des objets terrestres, de différents endroits de la terre, et ils l’ont envoyée dans l’espace dans l’espoir qu’elle serait interceptée, qu’ils liraient les livres, écouteraient les enregistrements, regarderaient les images et sauraient ainsi qu’il y a d’autres êtres vivants quelque part.

Et ils ont fait plus. Ils ont installé des antennes dont les rayons balayaient l’univers pour détecter tout signe d’émissions dans l’espace, d’ondes radio, ou de tout autre moyen de communications. Pourquoi je vous parle de ça ? Je ne dis pas qu’il n’y a pas d’autres êtres vivants ailleurs, et je ne dis pas qu’il y en a.
Mais j’aimerais attirer votre attention sur ceci : cette sonde spatiale n’a pas encore été interceptée. Et bien qu’on ait exploré maintenant probablement des milliards de milliards, de milliards, de milliards… de kilomètres carrés d’espace, devinez quoi ? Il n’y a personne d’autre que nous, juste nous. Il y a peut-être d’autres vies, peut-être pas. Tout ce que je dis c’est que jusqu’à présent il n’y a personne d’autre. Il n’y a que nous, nos voisins, vous et moi et les 6,5 milliards d’habitants sur terre qui veulent vivre en paix, être heureux, prospérer. Avoir une vie belle qui a du sens.

Est-ce trop demander ? Quand allons-nous admettre, quand allons-nous admettre que nous devons être importants les uns pour les autres?

Parce qu’il n’y a que nous, c’est tout, seulement nous. En situation de survie, quand un avion s’écrase, ou qu’il se passe quelque chose au milieu de l’océan, et qu’il y a cinq ou six personnes, elles ne disent pas : bon, on se voit plus tard. Non. Elles tentent d’unir leurs forces pour pouvoir survivre.
Eh bien devinez ? Nous aussi, les six milliards cinq cent millions que nous sommes, devons unir nos forces, et partager nos griefs, partager nos bonheurs, partager nos objectifs pour notre bien à tous.
…/ /…
Nous avons des téléphones, on parle à quelqu’un situé à 7.000 kilomètres et on peut voir la personne. C’est assez extraordinaire. Mais quelles que soient les choses que l’être humain doit encore inventer, tous les endroits où il est allé, y compris sur la lune, et ceux où il va encore aller, notre réalisation suprême, en tant que citoyens de cette terre, ne sera pas le téléphone portable, la navette spatiale ni la découverte des fonds marins. La réalisation suprême sera en fait l’instauration de la paix sur terre.

Et je constate qu’il y a tant de dualités à ce propos. Il y a des gens qui me donnent, dix, vingt, trente raisons pour qu’il n’y ait pas la paix sur terre, pourquoi il ne peut pas y avoir la paix sur terre. Ils parlent de cupidité. En fait, une fois en revenant du Canada, je parlais au douanier et il m’a dit :
« Où allez-vous, et que faisiez-vous au Canada ? » J’ai répondu : « Je faisais un discours sur la paix. » Il a dit : « Ah, il n’y aura jamais la paix. Il y a tellement de cupidité, tellement de ceci, tellement de cela… » Je respecte vos dix raisons selon lesquelles la paix est impossible, je respecte vos vingt raisons selon lesquelles la paix est impossible, mais j’ai six milliards cinq cent millions de raisons pour qu’il y ait la paix. Alors je vous surpasse en nombre et en quantité.
…/ /…
Malgré le nombre incalculable de discours, l’idée de la paix intéresse toujours les gens. Et j’espère que le monde ne se lassera jamais de l’idée de la paix, parce que ce jour-là serait un bien triste jour. C’est passionnant de se demander : « Si nous nous y mettons vraiment, est-il possible que la paix règne sur cette terre ? » Et la réponse est Oui !, c’est très possible ! Tout comme pour la guerre, il est très possible d’avoir la paix. Et ça, c’est exaltant. Oui, il y a des différences. Mais le jour où nous commencerons à voir les différences et à les accepter pleinement, tout comme nous le faisons… si une mangue avait le même goût qu’un litchi, ce serait terrible.

Pouvez-vous imaginer ça ? Que tous les fruits aient le même goût ? Non, il est merveilleux que le goût des cerises soit différent de celui des pommes. Et nous l’acceptons, non ? Chaque jour où nous mangeons, nous l’acceptons. Tous les légumes ont un goût différent. Et nous l’acceptons, non ? Houa, je préfère celui-ci à celui-là. Et c’est merveilleux. Ah oui, ce sont les textures de cette terre, ce sont les textures de l’humanité. Dans ce qui appartient à l’humanité, la gloire suprême est vraiment le besoin, le désir, et en fin de compte la réalisation de la paix. Alors voilà ma modeste perspective. J’espère que vous la prenez en considération. Car je pense que si vous le faites, vous allez réaliser que malgré toutes les probabilités qu’on avance de ne pas pouvoir vivre en paix, la probabilité est forte que nous y arrivions.
Merci. Merci beaucoup.
Prem Rawat

Ce site : http://www.parolesdepaix.fr/ remplace tous les anciens sites Français.
La page d’accueil permet un accès encore plus facile à tout l’ensemble des informations et rubriques, concernant le message de Prem Rawat et son activité.

 


De nombreuses vidéos de 5 à 10 minutes de : TPRF et WOPG, sous-titrées en français, ont été publiées sur les chaînes YouTube. De nouvelles vidéos de présentation y figurent également, notamment celles du programme Food for people (Des repas pour tous) et du Programme d’éducation pour la paix (PEP).   
Prem Rawat à la prison de Zonderwater en Afrique du Sud. Actuellement, le PEP est proposé dans des écoles supérieures ou universités, des instituts de formation continue, des établissements pénitentiaires, des maisons de retraite et des résidences pour séniors, des associations culturelles ou sociales. Il est également enseigné à des personnels des centres de soins palliatifs, des anciens combattants (d’Irak ou d’Afghanistan) et des jeunes en difficulté. L’objectif du Peace Education Program (PEP) est d’aider les participants à découvrir leurs ressources intérieures propres – des qualités utiles dans la vie comme la force intérieure, la liberté de choix, l’espoir – ainsi que la faculté de ressentir une paix individuelle. https://www.youtube.com/watch?v=5q0RPh8zfcc  –  https://tprf.org/ 

——————————

 Au-dela-des-limites-Extrait-conference-Moscou

– Extraits parus dans le Magazine ADI : EMPLIR-SA-COUPE

– Propos de Prem – Questions & Réponses : Document-Pour-en-Savoir-Plus

——————————

www.thebrandlaureate.com
(2012 Award Presentation in Malaysia)
(texte traduit en Français ci-dessous)

Cliquer sur Youtube pour mieux voir la vidéo …//… Ce prix, remis au titre d’action en faveur de la paix, s’adresse à toutes les voix qui se sont élevées pour la paix dans le passé et toutes celles qui s’élèveront pour la paix dans l’avenir, jusqu’à ce que la paix devienne une réalité.

Prem Rawat reçoit la distinction pour l’œuvre d’une Vie des mains de Son Altesse Royale Raja Dr Nazrin shah, Prince Héritier de Perak, en Malaisie. Le thème de « 7 milliards de raisons pour la paix » résume parfaitement l’essence du message de Prem Rawat.

Au cœur de la pensée de Prem est la conviction que chaque être humain a le droit à la paix et que tout enfant né sur cette terre peut atteindre cette paix. C’est ce message d’autorité et d’optimisme qui permet à Prem d’inspirer et de toucher les gens tel qu’il le fait. Depuis l’âge de 13 ans, quand il a atterri au Royaume-Uni, Prem s’est adressé aux foules, armé des seuls sentiments de son cœur et un profond désir de changement chez les gens auquel il s’adresse. Ni politiquement ni religieusement affilié, son message a touché le cœur de millions de personnes – jeunes et vieux, riches et pauvres, instruits et ignorants – offrant une nouvelle perspective et une meilleure jouissance de la vie.

Tout au long, la force fondamentale du travail de Prem est restée la même : que nous pouvons contrôler notre destin, que nous devons montrer l’exemple, et que nous devons représenter le changement que nous souhaitons voir dans le monde. Après avoir surmonté les forces du scepticisme dans ses premières années, Prem parle néanmoins de positivité, mettant en avant l’idée très intuitive d’un désir intérieur pour la paix qui ne se réalise pas en regardant les autres, mais en regardant à l’intérieur de soi. Comme il le dit lui-même : « Dans le cœur de chaque être humain est aussi une volonté, un souhait de bonheur, le désir d’être en paix. La paix n’est pas l’absence de guerre. La paix est un besoin humain fondamental qui doit être ressentie de l’intérieur. »

Prem a également utilisé son nom comme une force pour le bien. Pour appuyer l’objectif ultime de la dignité, la paix et la prospérité, il a créé la Fondation Prem Rawat en 2001 pour combler les lacunes dans la fourniture de produits de première nécessité dans certaines des régions les plus pauvres du monde. À la fin de 2011, la Fondation Prem Rawat avait fait 116 dons pour aider les personnes dans 34 pays sur cinq continents. Il s’agit d’une réalisation de grande ampleur.

Il est quelqu’un qui ne transige pas sur ses principes, qui affiche une résilience impressionnante contre une pression soutenue, et met finalement les besoins de l’homme et de l’humanité en premier. Prem Rawat est un homme digne de l’admiration de tout le monde et un véritable phare pour l’humanité et pour la paix.

——————————

COMMENTAIRE – UNE ÉTHIQUE UNIVERSELLE :
Y a-t-il des valeurs morales objectives capables d’unir les hommes, quelle-que soit la culture et la religion ?…

Dans les diverses cultures, les hommes ont progressivement élaboré et développé des traditions dans lesquelles ils expriment et transmettent certaines valeurs, qui font appel à ce qu’il y a d’universel en chaque être humain. Ces traditions de nature spirituelle, constituent une sorte de capital culturel disponible pour la recherche d’une sagesse commune nécessaire pour répondre aux défis éthiques du monde contemporain.

La forme et l’étendue de ces traditions peuvent considérablement varier selon les cultures. Toutefois elles n’en témoignent pas moins de l’existence d’un patrimoine de valeurs morales qui demeure universellement pour tous les peuples de la terre. Les fondements d’éthiques universelles, comme cet exemple : « Ne fais à personne ce que tu n’aimerais pas subir », se retrouvent sous une forme ou une autre, dans d’autres traditions de sagesse où ces lois universelles s’inscrivent dans le cœur des hommes.

Il est donc important de respecter le témoignage persévérant des représentants des religions et des traditions spirituelles, qu’elles soient Musulmane, Hindoue, Bouddhiste, Chrétienne, … ; qui veulent avant tout, vivre à la lumière de la vérité et contribuer dans un échange réciproque à promouvoir la paix, le respect de la dignité humaine et de ses droits fondamentaux.

Ci-dessous _ Message et Bénédiction du Pape François, Pâques 2013 
Copier et coller le lien dans un nouvel onglet :  file:///C:/My%20Web%20Sites/ernie/ernie.pierre.free.fr/wp-content/uploads/MESSAGE_URBI_ET_ORBI_2013.pdf 

 


Réunis pour la paix ☮
Prem Rawat réunion avec l’archevêque Desmond Tutu pour discuter de développement de la paix en post apartheid en Afrique du Sud – Johannesburg , Afrique du Sud 2014.

« En matière de religion, les gens attachent beaucoup d’importance à leurs yeux sur la différence entre leur propre croyance et la vôtre; tout le charme de l’étude est de trouver des accords et des identités dans toutes les religions de l’humanité ».  Ralph Waldo Émerson (1803 – 1882)

 

 

Prem Rawat speaking to Nordic Peace Conférence
sous-titrages : Allemand, Chinois, Espagnol, Français, Grec, Hindi, Italien, Japonais, Portugais.

Le 18 août 2012, Prem Rawat a souhaité s’adresser à une conférence pour la paix organisée par des étudiants à Oslo, en Norvège. Ne pouvant se déplacer, il a décidé de transmettre son message par l’intermédiaire de cette vidéo, qui a profondément touché l’auditoire. De nombreux étudiants l’ont considérée comme le moment-phare de la conférence. La Fondation Prem Rawat (TPRF) vous invite maintenant à bénéficier de cette perspective unique sur un sujet crucial pour chacun.

Le Livre du Cœur : « Tout le monde peut lire ce qui est écrit dans le livre du cœur. »

En vous est le livre parfait – le livre du cœur, il est si parfait que même l’illettré peut le lire, il est si bien écrit que même l’aveugle peut le lire, il est le seul que le sourd peut entendre et que le muet peut prononcer. Tout le monde peut lire ce qui est écrit dans le livre du cœur. La parole n’est pas nécessaire, les mots ne sont pas nécessaires. Il est immédiatement accessible et il n’offense personne.

L’édition originale reste valable aujourd’hui et, quels que soient les changements technologiques que les hommes s’imposeront, ce livre du cœur restera d’actualité, il ne sera jamais périmé. Ce livre n’aura jamais besoin d’être mis à jour, chaque détail y a été pris en compte. Aucune religion n’en a été exemptée. Il n’exclut aucun être humain en raison de sa croyance, de sa religion, de sa couleur, de sa langue ou pour d’autres motifs.
Tout a été pris en considération. Même si de nouvelles langues sont inventées, ce livre sera automatiquement compris. Son papier ne vieillit pas et son encre ne pâlit pas. Il n’a pas été révisé et il ne le sera jamais. Il n’a jamais été commenté et toute personne qui l’a lu l’a compris. C’est le seul livre qui n’est pas source de questions, mais de réponses. 
 https://www.youtube.com/watch?v=kaZayzjkKJI&t=199s

« À l’intérieur de chaque être humain se passe quelque chose de merveilleux. En chacun réside une beauté suprême. En chaque être humain se trouvent la paix, la joie, un cœur qui ressent.

 

Je rappelle que la vie elle-même est un cadeau. J’encourage les gens à prendre conscience de la possibilité d’ouvrir les fenêtres de la compréhension pour connaître la satisfaction. Je vois chaque être humain comme un être complet.
À l’intérieur de chacun, il y a un soleil si brillant qu’il peut faire disparaître toute obscurité.

Ce que je suggère, c’est qu’en tout individu existe un endroit où la paix peut être trouvée. J’ai le sentiment que c’est le message dont le monde a cruellement besoin. Il est important que chacun puisse l’entendre.

Plus que des mots, j’offre un moyen pratique de ressentir la satisfaction qui est déjà en nous. Mon message n’est ni nouveau ni ancien, il est intemporel. La paix, la satisfaction que nous cherchons est en nous. C’était, c’est, et ce sera toujours ainsi. Le moment pour porter son attention en soi est maintenant. Ce que j’offre est le cadeau d’un être humain à un autre. Je veux rendre cette possibilité accessible aux gens. Et s’ils veulent aller plus loin, je souhaite les aider autant que je peux ».

——————————

WOPG TV se développe partout dans le monde, obtient de bons scores d’audience et a été plusieurs fois primée.

Words of Peace est diffusée de manière hebdomadaire ou quotidienne dans les pays : Australie, Fidji, Nouvelle-Zélande et Océanie, au Brésil, Canada Anglais et Canada Français, en Europe ( Danemark, Italie, Pays-Bas, Espagne, Royaume-Uni, Irlande, Suède ), États-Unis et dans les établissements correctionnels des États-Unis, en Afrique, en Asie, Israël, en Inde, Amérique latine, Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Mexique, Pérou, Uruguay …

Aujourd’hui, Words of Peace est diffusé sur des chaînes publiques et privées, sur la télévision câblée et le satellite dans plus de 88 pays et 70 langues. Aux États-Unis, environ 200 réseaux câblés régionaux retransmettent les discours de Prem Rawat chaque semaine dans des dizaines de millions de foyers dans 33 états. Les retransmissions sont entièrement soutenues pas des contributions volontaires et la vente de supports audiovisuels liés à ses activités. http://www.wopg.org/fr/

——————————

Médiathèque – Caractéristiques d’un DVD :
Le menu est conçu comme une page d’accueil Internet. Il permet pour chaque rubrique d’ouvrir une fenêtre qui détaille le contenu avant lecture. Ainsi la visualisation des divers choix possibles est immédiate : la méthode de traduction – sous-titres anglais ou français, ou doublage voix – les extraits de conférences et d’entretiens, de durées croissantes, selon votre choix.