Pour la première fois dans l’histoire, le public a directement la primeur d’une découverte scientifique majeure touchant aux origines de notre civilisation :
la résolution de l’énigme de la Grande pyramide de Gizeh.
…//…
Ce film présente une découverte fondamentale qui ébranle les bases de l’égyptologie classique, fait vaciller l’Histoire elle-même, et oblige l’Homme à reconsidérer tant son passé que son avenir…

Il s’agit d’une démonstration scientifique sans précédent qui ouvre l’accès aux profondes connaissances des bâtisseurs de ces édifices monumentaux ainsi qu’à l’étendue de leurs capacités dans de nombreux domaines…

De l’auteur : « Comme tout le monde, je pensais que tout avait été dit concernant la grande pyramide de Gyzeh. Jusqu’au jour où je découvris que des faits inexpliqués restaient ignorés par l’égyptologie. Alors j’ai enquêté, sans a priori ni préjugés. Je voulais seulement comprendre comment la grande pyramide avait été construite, mais cette quête m’a mené au-delà de ce que je pouvais imaginer. Tout ce qui va suivre repose sur des faits. Cette aventure vous conduira à travers le temps sur les sites archéologiques les plus anciens et les plus énigmatiques de notre planète, aux confins de l’origine de notre civilisation, pour enquêter sur le pourquoi de la grande pyramide de Gizeh.
La grande pyramide de Gizeh indique-t-elle dans ses dimensions des données universelles complexes issues de calculs astronomiques ?
Mystérieux carottages en Egypte, la preuve d’une technologie avancée ?
Les archéologues mettent occasionnellement à jour en Egypte d’étranges cylindres en granite qui fascinent et intriguent le grand public. Quelle était l’utilité de ces objets mystérieux ? Comment ont-ils pu être réalisés dans une roche aussi dure sans moyen moderne ? Faut-il y voir la preuve de la maîtrise d’une technologie avancée rivalisant avec nos outils actuels ?
Sources et références (dans le désordre)  « la suite sur Youtube » …  

La pyramide de Khéops a été scrutée et mesurée jusque dans ses moindres détails par des scientifiques issus de différents domaines, et ce, depuis le début du XIXe siècle. De ces mesures ont découlé de nombreuses théories imputant aux anciens Égyptiens la volonté d’inscrire des propriétés mathématiques dans les proportions de l’édifice. Elle renfermait non seulement de nombreuses fois le nombre d’or et le nombre π (ce qu’on savait déjà depuis plus de 100 ans), mais également la vitesse de la lumière et la vitesse de rotation de la Terre sur son axe propre.

Pour la première fois au monde, vous allez être les témoins directs d’une découverte majeure. Que vous adhériez ou non à ses conclusions, une chose est certaine : jamais plus vous ne regarderez notre planète du même œil.

Qui a fait les pyramides en Egypte, et comment ?
La pyramide de Khéops a été parfaitement réalisée avec deux million cinq cent mille pierres, polies avec une précision au millimètre. C’est une œuvre de génie si parfaite que probablement les mille prochaines années, l’humanité ne pourrait l’exécuter avec les mêmes conditions.

Il y a mille ans en Egypte il n’y avait pas d’arbres, il n’y avait pas de fer ou acier, pas de routes et pas de papier. Réfléchissez-y …!
 https://bam.okast.tv/ 

Physique Quantique – suite
« https://www.youtube.com/watch?v=lKcp9rZ8DU0 »

De la physique quantique à la pensée positive.

         

Nos perceptions du monde extérieur

 

Résumer en 25 min (de  0 à 15 :30 et de 29 :12 à 37 :48 )

 

Philippe Guillemant, physicien | Futur déjà créé ?
#PhilippeGuillemant  –  #Synchronicite  –  #Conscience
Philippe Guillemant, physicien, spécialiste d’intelligence artificielle
“Le matérialisme n’a absolument rien de rationnel et de cartésien, c’est quelque chose qui est complètement faux, erroné, la science a démontré que le matérialisme était faux et qu’il faut en revenir à la vision des philosophes d’ avant, des philosophes idéalistes qui ramenaient tout à la conscience.”
“Si vous voulez, si vous cultivez le bien, vous allez vers le bien. Si vous cultivez le mal, vous allez vers le mal parce que le futur est créé. Si on veut maîtriser son futur, si on veut aller dans le sens de son meilleur futur, il faut se mettre à l’écoute de son âme, des synchronicités qui viennent en réponse à ce qu’on a investi en soi-même. Donc on crée son futur de manière vibratoire et c’est ça le sens de la vie, c’est d’arriver à maîtriser ses émotions pour arriver à se créer son meilleur futur. ”
Philippe Guillemant, physicien, connu pour ses innovations dans l’intelligence artificielle, confirme que le matérialisme est faux; sa créativité ne vient pas du mental, mais d’une conscience plus grande. Il a vécu des expériences de synchronicité qui l’ont emmené vers la réussite. Selon lui, le futur est déjà réalisé, mais pas définitif, le sens de la vie est d’arriver à créer notre meilleur futur.   


Ce serait merveilleux si les êtres humains se respectaient eux-mêmes, les uns les autres et la nature.
Ce serait merveilleux s’il n’y avait pas de guerres, s’il n’y avait pas la faim, la souffrance, ou l’ignorance.
Ce serait merveilleux si les êtres humains connaissaient la paix et qu’ils l’aiment.
Et ce serait merveilleux si les gens n’avaient pas à mentir pour se protéger eux-mêmes.
Ce sont de grands rêves, mais je ne suis pas le seul à les avoir.
Si chacun se connaissait réellement, ces rêves auraient un espoir d’être réalisés. Prem Rawat

John Lennon
Né le 9 octobre 1940 à Liverpool.
Lors de l’enregistrement de Give Peace en 1971, il compose une de ses chansons les plus emblématiques.
En 1975, John Lennon se retire de la scène musicale et médiatique pour se consacrer à sa vie de famille et ne reparaîtra qu’en 1980 avec son dernier album, « Double fantasy ». Il est assassiné, à New York, le 8 décembre 1980 par un fan déséquilibré.

« Imagine » de Lennon sera l’hymne de la Journée internationale de la paix

Le dimanche 21 Septembre, plus de 50 pays vont chanter la chanson emblématique de John Lennon, pour commémorer la Journée internationale de la paix, soutenue par les Nations Unies (ONU).
Les communautés souffrent des conflits armés, comme dans les communautés rurales et dans les pays comme l’Egypte, la Turquie, le Mexique et les États-Unis, Imagine sera pris comme un hymne mondial pour la paix.
Les droits en question ont été accordés par la célèbre Yoko Ono, veuve des ex Beatles, juste pour ce jour-là à l’ONU.
En 1981, l’Assemblée générale des Nations Unies a créé la Journée internationale de la Paix, qui se tiendra chaque année le troisième mardi de Septembre, et a été célébrée pour la première fois le 21 sept 1982. L’ONU est une institution très forte qui croit en la liberté d’expression, la justice pour les personnes et espèrent qu’un jour il y est paix dans le monde, a déclaré Yoko Ono à l’ONU.
John Lennon sorti la chanson en 1971 pour dire au monde que vous pouvez réaliser la paix du monde et d’oublier toutes les guerres.

Pour sa part, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a envoyé un message pour la commémoration de la paix et a appelé à un cessez-le feu global. « Nous exhortons les combattants à déposer les armes pour toute la douleur indicible des familles, des communautés et des pays entiers. Beaucoup de gens souffrent aujourd’hui de la brutalité de fauteurs de guerre et de terroristes.

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a exhorté les jeunes étudiants à changer le monde, en devenant des citoyens du monde et à aider les Nations Unies à relever les nouveaux défis mondiaux unis, comme une grande famille.


 

Les conséquences inter-dimensionnelles étant in appréhendables

Sur les multiples aspects que nous souhaitons changer pour améliorer notre condition de vie ; en chaque évènement, il se crée une arborescence qui inclut toutes sortes de situations imprévisibles …

 

À chaque évènement que l’on crée dans un pays : ces évènements évoluant indépendamment des autres pays, génèrent des discordances et des répercussions, que ce soit économiques, éthiques ou autres, sur l’ensemble des autres payes de la planète. Ainsi ces variantes interagissent sur d’autres variations qui ont été créés et donc il est possible de voir les symptômes de la réalité de ce monde.

Du point de vue heuristique, cela nous mène à penser que les politiques, ne parviendront pas à solutionner les problèmes que nous rencontrons, et que nous réagissons sur des intérêts relatifs dont nous avons nous-même engendré et nous ne parviendrons pas à réagir sur une réalité commune, afin d’enrayer les situations inter- dimensionnels, basé uniquement sur la cupidité et le profit.
La physique quantique démontre que la réalité objective n’existe pas indépendamment de l’observation. La phys. quantique donne des répercussions philosophiques, permettant de comprendre que nous recherchons, au-delà de nos différences, la même chose. Et sans une entente de faire la paix entre les payes, il ne serra absolument impossible de prospérer, car c’est la condition formelle de ce monde.

L’évolution du monde dans lequel nous sommes est en permanence imprévisible, et se dirige à l’aventure sans que le chemin qu’il trace derrière lui puisse réellement présager l’avenir. Donc ainsi, toutes les données dont nous percevons de façons intuitives et intelligentes, sont inéluctablement prises en compte et interagissent dans ce monde sans que vous en soyez informé de façon consciente.
Cela est directement liées à l’expérience sensible de chaque individu qui compose ce monde et c’est ainsi, qu’il prend un sens différent aux courts des évolutions dans lesquelles nous vivons. Ceci à des niveaux de domaines de consciences dont vous en serez également bénéficiaire !
https://www.youtube.com/watch?v=NrQ0dSusGrQ


« Understanding ♪ ♫ ♥ : Compréhension »

Prem Rawat  –
https://www.youtube.com/watch?v=xwxsxme8BGI

 


Un petit résumé ésotérique

En Inde, le mot maya veut dire « grande illusion ». Il désigne l’état par lequel quiconque est sous le charme de l’illusion du mystère de l’existence ; ainsi, aussi longtemps que nous confondons les innombrables formes de cette illusion, sans percevoir l’unité sous-jacente à toutes ces formes, nous sommes sous le charme de maya.
Le monde de maya change continuellement. La force dynamique et rythmique du jeu de ce monde est le karma, autre terme de pensée de la philosophie indienne. Le principe actif du jeu est que le monde est en mouvement où chaque chose entre en relation dynamique avec les autres.

La force régissant l’équilibre et l’ordre des choses dans l’univers est à la fois vaste et mystérieuse, nous sommes par nature unis à cette force ; on désigne du nom de karma les actions accomplies dans le but d’en retirer les bienfaits pour soi. Il n’y a dans le karma aucune notion de destin ou de fatalité, le karma est étroitement lié à l’interaction des facteurs interdépendants, dont les causes et les résultats s’engendrent mutuellement. Dans la loi du karma, toute action entraîne automatiquement une réaction, bonne ou mauvaise, en fonction de l’acte initial.

La relation spirituelle envers La Bhagavad-Gîtâ n’est pas plus une secte que d’autres religions… Toutes les écritures ont été transmises dans le monde depuis des millénaires. Bien qu’elles soient d’époques et d’origines géographiques différentes et bien que les relations interculturelles diffèrent, il n’y a qu’une seule religion ; celle de l’âme qui rend culte à Dieu avec amour.

« Lorsque vous commencez à être rempli de la couleur de ce qui est en vous, vous brillez. Vous avez une possibilité incroyable, et cela doit refléter la couleur de l’infini qui est en vous. Oubliez les vert, bleu et jaune.
Si vous devez refléter une couleur, reflétez l’infini. » –
Prem Rawat
Le festival de Holi est une fête de couleurs qui se déroule le jour de la pleine lune du début de printemps, dans différentes région de l’Inde, en particulier à Mathura (la région de naissance de Krishna), le Népal, le Bangladesh, le Pakistan, la Malaisie, la Guyane, l’Afrique du Sud, la République de Trinité-et-Tobago, le Royaume-Uni, les États-Unis, l’île Maurice, la République des Fidji, l’Allemagne, etc. Elle commémore la fertilité de la terre, les couleurs abondantes du printemps ainsi que la fête de toutes les religions.

 

Francis Cabrel – J’aime mieux ce monde polychrome ou nous sommes – pareil…
Si notre existence se limitait à cette vie présente et qu’il n’y avait rien après la mort, nous pourrions nous contenter des connaissances et des activités de notre monde. Une pratique spirituelle, quelle qu’elle soit, n’aurait pas de raison d’être.


                     
– THRIVE –
En dépit de son aspect éditorial décousu, de répétitions et du manque de données probantes actuelles, ce film bientôt culte rassemble néanmoins beaucoup de monde autour de lui, lorsque l’on prend connaissance de l’intégralité de son message.

Les énergies cohérentes et incohérentes, qui modifient le climat de conscience de nos sociétés :

Dans certaines circonstances nous faisons référence au cœur : écouter son « cœur », parler avec son « cœur », etc.
Sous-entendue la lucidité de notre conscience lorsque le mental se trouve dans un état d’équilibre et serein. Cet aspect de nous-mêmes se manifeste dans nos pensées, nos émotions et sentiments. Et nous rend bien plus lucide que nos capacités intellectuelles.

Les problèmes de société empirent, mais nous offrent la possibilité d’effectuer un changement important dans la conscience humaine, pour faire face aux discordes, à l’ambiguïté et aux conflits qui nous assujettissent. L’énergie générée par les sentiments, les pensées et attitudes humaines, provoque une atmosphère ou « climat de conscience » qui nous affecte fortement sur plan émotionnel.

Une atmosphère de pensées et sentiments cohérents crée une influence positive dans le climat de conscience des humains ; inversement, les pensées et sentiments incohérents y créent un climat négatif. La cohérence ou l’incohérence sont diffusées par l’intermédiaire du climat de conscience dans lequel nous sommes, un peu comme des ondes radio diffusant la musique ou le bruit parasitaire. Lorsque se produit des événements tragiques, les gens en sont affectés, ils ressentent la vague de tension de ces situations instables, même s’ils n’y sont pas directement liés. Des ondes similaires sont également ressenties à la suite des reportages sur les désastres naturels, tremblements de terre, inondations, incendies et autres.

Des physiciens ont mené des expériences qui démontrent que lorsque deux particules se touchent, elles demeurent reliées, si l’on modifie l’une de ces particules, l’autre – se trouvant éloignée – change simultanément. Ce qui laisse entendre que lorsque nous entendons des informations, nous demeurons reliés à elles. Notre penchant naturel à anticiper l’avenir, à nous inquiéter, etc., génère un climat de conscience qui entraîne les gens dans un état de dissonance cognitive.

Selon cette théorie, l’individu en présence de connaissances incompatibles éprouve un état de tension désagréable : c’est l’état de « dissonance cognitive ». Quand des ondes de stress sont générées, nos émotions captent ces énergies et continuent à nous affecter. Ces ondes de stress émotionnelles affectent le monde de la même façon. Malgré notre degré d’autogestion pour détourner une partie de ces influences, nous demeurons vulnérables aux influences du monde. Certaines situations amplifient notre fonctionnement mental, notre réactivité émotionnelle et font dépasser notre seuil de la tolérance.

L’influence du stress est une évidence mais une force en nous s’y oppose, cette face immuable de l’existence joue en notre faveur. Si nous demeurons sous l’emprise de l’anxiété et du stress, le rythme constant de cette époque nous apportera continuellement des défis à surmonter. Garder en nous cette influence du cœur est la meilleure façon de nous aider à traverser cette ère de transition, de faire face aux situations et d’apporter des ondes cohérentes et positives dans le monde.

E. Pierre ( le 08 04 2011 )

« Si nous regardons la vie d’un point de vue très simple, une chose est évidente : il y a quelque chose d’inhérent à chacun d’entre nous qui nous pousse, qui nous fait évoluer, qui nous fait grandir, et qui veut augmenter la qualité dans cette vie. »

Prem Rawat